Cure de Dianabol

Cure de Dianabol 

 La discussion ne peut être l’objet de tergiversion plus longtemps. Si vous cherchez à établir une cure de dianabol, un cycle imposant et puissant, le Dianabol est la réponse. Si vous vous posez la question sur les méthodes à adopter afin d’augmenter rapidement en taille et en masse, la cure de Dianabol sera la réponse à chaque fois.

Mais étant une personne intelligente, vous êtes sûrement au courant qu’une cure de Dianabol consistant en une supplémentation de Dbol uniquement n’est tout simplement pas envisageable. Non seulement cela est injustifié, mais ce serait en plus malsain pour vous. Des années auparavant, revenons un peu en arrière du temps où les stéroïdes venaient d’être commercialisés, suivre des cycles de Dbol uniquement étaient assez courants. Mais maintenant que nous détenons un peu plus d’information sur les hormones, adopter cette méthode actuellement est juste imprudent. En tout cas, nous allons voir quelle est la meilleure planification pour votre cure de Dianabol afin de vous permettre de profiter des énormes résultats obtenus grâce à ce stéroïde.

Quand débuter une cure de dianabol

Certaines périodes rendent une cure de Dianabol avantageux. Nous aborderons chacune d’elle incluant la période que nous détestons le plus. La période d’usage la plus courante est la période starter, mais celle qui est la plus sous-estimée est le plateau busting. Ces deux périodes se produiront dans un cycle de gonflement hors saison. La troisième période se compose de la phase de coupe. Mais cette troisième période restera assez rare. Il existe une quatrième période commune dans certains milieux mais dont nous ne nous soucions pas du tout. En fait, c’est la période que nous détestons comme il est déjà précisé plus haut. Voyons en détails ces quatre phases constituant la cure de Dianabol.

Première période d’une cure de Dianabol – Le starter

Cette période se passera au début d’un nouveau cycle de stéroïdes anabolisants. Elle dure dans la plupart des cas environ 6 semaines. L’idée est assez simple, il s’agit de fournir des gains rapides et importants dès le début du cycle tandis que les stéroïdes injectables agissants plus lentement se construisent dans votre corps. Il s’agit d’une excellente façon de commencer un cycle de gonflement et l’un des moyens les plus populaires de tous les temps.

Deuxième période d’une cure de Dianabol – Le plateau busting

Dans n’importe quel cycle, vous allez vous confronter à un mur à un moment donné. Ce stade où les progrès s’arrêtent se produire. À ce niveau, la plupart des gens chercheront à changer les choses. Peut-être avez-vous besoin d’une pause ou de changer carrément le plan de votre cycle total en stéroïde anabolisant, ou peut-être qu’il vous suffit d’ajouter un peu de Dbol. En ajoutant Dianabol durant cette période, vous allez pouvoir être boosté avec force et autorité par ce plateau, et le progrès recommencera. C’est peut-être l’une des meilleures utilisations de la Dbol d’entre tous, mais qui ne sera pas forcément nécessaire. Dans la plupart des cas, le plateau busting est seulement indispensable dans les cycles très longs de nature extrême suivis par les utilisateurs expérimentés. En outre, il convient de noter que si vous vous lancer dans un cycle qui débute avec Dbol, vous ne devriez pas suivre un autre cycle de Dianabol pendant au moins 4 semaines, ou de préférence 6 semaines.

Troisième période d’un cure de Dianabol – La phase de coupe

Le Dianabol est rarement considéré comme un stéroïde de coupe et nous éviterons de l’étiqueter ainsi, mais il peut servir un but. Par sa nature, Dianabol peut être un important tissu conservateur, et plus encore une force conservateur. Ceci est important car le tissu et la force se perdent souvent au cours d’un régime, mais Dbol peut les conserver. En tout cas, il peut être un stéroïde utilisable afin de maintenir un regard plus ample au début du régime alimentaire et tout simplement pour obtenir de l’aide de l’ensemble du processus. Il permettra d’améliorer votre taux de métabolisme. Mais, il n’est pas un stéroïde utilisable dans un concours de physique en raison de la rétention d’eau excessive qu’il peut produire.

Quatrième période d’un cycle de Dianabol – Le pont

Le pont est une phase d’utilisation entre les cycles. Vous suivrez un cycle total, mais sans vous en détacher, vous prendrez une faible dose de stéroïdes anabolisants jusqu’à ce que vous commenciez votre prochain cycle complet. L’idée est de protéger vos gains et progrès. En outre, il n’y a rien de mal à combler quand cela est exécuté au bon moment et pour les bonnes raisons. Mais il doit aussi être fait correctement. Parlons-en plus clairement. Une cure de Dianabol supprime la production naturelle de testostérone. Même si cet inconvénient est moindre par rapport à l’usage de certains stéroïdes, ce fait reste significatif. En plus, dans un usage unique de Dbol, vous vous retrouverez avec un état de faible taux de testostérone. Ce ne sera tout simplement pas sain pour vous. Si vous entrer dans la phase de pont avec un stéroïde et un stéroïde seulement, cela devrait toujours être la testostérone. Évidemment les exceptions sont toujours présentes mais il s’agit pourtant d’une bonne règle de base.

Pourquoi stacker le dianabol

Compléter avec une certaine forme de testostérone est indispensable en raison de la nature répressive de Dianabol. Le type n’a pas tellement d’importance, mais quoi d’autre pouvons-nous ajouter à une cure de Dianabol ? Comme le gonflage hors saison est la période la plus courante pour la supplémentation, si vous essayez d’obtenir plus de masse, rien au monde ne peut surpasser la vraie et éprouvée testostérone, le Deca-Durabolin, la cure de Dianabol et le stack. Il s’agit d’un des meilleurs plans que l’on peut adopter sur terre. En outre, il sera performant à chaque fois que vous l’utiliserez. N’oubliez pas, à part la testostérone, toute autre forme de testostérone travaillera les autres stéroïdes qui peuvent être stackés. Cela inclue l’Equipoise, la Trenbolone (toute forme) BNP et Primobolan Depot. Ce sont les quelques sur lesquels se sont portés nos choix et sont donc tous les stéroïdes dont vous avez besoin avec votre cure de dianabol.

Usage complet du dianabol

Pour la plupart des hommes, une cure de Dianabol durera 6-8 semaines dont 6 semaines est le cycle le plus commun. Un cycle de 8 semaines peut être toléré, mais vous devez garder à l’esprit la nature hépatotoxique de l’hormone. De plus, après 8 semaines, il est hautement improbable que le stéroïde va continuer à fournir le même gain à moins d’augmenter la dose. Mais ce n’est pas du tout conseillé. Il vaut mieux travailler votre cure de dianabol avec ces différentes phases d’utilisation. Dans tous les cas, la plupart des hommes adopteront la prise d’un dosage minimal de 20mg par jour pour obtenir un gain de performance. Quoi que la prise de 30mg par jour reste la plus courante. Si l’hormone est bien performante à ces doses, la plupart des hommes préfèreront une prise de 50mg par jour. Cependant à vos débuts de supplémentation, vous devriez vous assurer de pouvoir gérer une dose plus faible avant d’augmenter votre dose. Très peu d’hommes devraient prendre une dose au-dessus de 50mg par jour et pour être honnête, si vous ne croissez pas sensiblement avec la prise de 50mg dans le cadre d’une cure de Dianabol par jour, vos hormones doivent être remises en question ou alors un problème se pose dans votre façon de manger ou de vous entraîner. À ce niveau, ce sera une catastrophe !

Commencer une cure de Dianabol ici